Le village et le château de Beyrie-sur-Joyeuse

 En Basse Navarre le village de Beyrie-sur-Joyeuse se trouve à 6 km de Saint-Palais (Donapaleu).

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse
Le nom basque de cette commune du pays de Mixe (Amikuze) est Bithiriña et les habitants les Bithirindars.

D'après Jean-Baptiste Orpustan Beyrie viendrait du Gascon veiria qui signifie vitrerie.

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse
L’existence d’un seigneur de Beyrie est mentionnée dans les écrits dès le XIIe siècle, mais ce n’est qu’en 1320 que le château de Beyrie sur Joyeuse, ou Salle de Beyrie est citée pour la première fois. 

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse
Les Beyrie constituent une famille influente en Navarre. En 1436, l’unique héritière, Jeanne, épouse Guillaume de Domezain, scellant l'union des deux domaines. C’est dans des circonstances similaires qu’il tombe dans le giron de la famille Montréal en 1573 qui le conserve jusqu’en 1830. A l’aube du XXe siècle, il est vendu aux Etchats et restauré. Même si quatre corps de logis sont élevés, un seul devait constituer la Salle de Beyrie au départ.

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse
Occupé par les Allemands pendant la deuxième Guerre Mondiale, le château a subi de nombreuses dégradations qui le rendent inhabitable, on contemple aujourd’hui ses belles ruines.

Le village de Beyrie-sur-Joyeuse


Commentaires